père jouant avec son bébé sur la pelouse

7 astuces pour entretenir votre gazon toute l’année

Vous venez peut-être d’acheter votre première maison avec un jardin et vous ne savez pas comment vous y prendre pour entretenir votre gazon

Beaucoup de gens n’ont aucune idée de par où commencer, ni même de ce dont leur pelouse a besoin pour être en bonne santé.

Voici quelques conseils pour entretenir votre gazon tout au long de l’année.

Dans quel état est votre pelouse ?

Vous devez évaluer dans un premier temps l’état de la pelouse pour mieux comprendre les mesures à prendre.

Le gazon est-il envahi par les mauvaises herbes ? Existe-t-il des zones mortes ou en mauvais état? Le terrain est-il si compact que vous ne pouvez pas planter de nouveaux arbustes ou arbres ? La terre est-elle sableuse ou argileuse ?

Tous ces problèmes sont les symptômes d’un gazon en mauvaise santé et il faudra du temps et du travail pour les résoudre.

D’un autre côté, il se peut que vous n’ayez que quelques endroits qui ont besoin d’être réensemencées et arrosées.

En sachant où vous en êtes, vous pourrez élaborer un plan d’action pour entretenir le gazon. Suivez donc ces conseils :

Faites un planning de remise en état du gazon

Une fois que vous avez fait un diagnostic, vous pouvez programmer un plan de remise en état en 5 étapes.

1 / Désherbage

Le désherbage permet au gazon d’avoir une apparence uniforme et belle. Il aide également le gazon à prospérer parce que les mauvaises herbes ne lui volent pas la lumière du soleil, l’eau et les éléments nutritifs.

Voici quelques-unes des mauvaises herbes les plus courantes que vous pouvez rencontrer :

  • les pissenlits
  • la mousse
  • le Chiendent
  • le trèfle.

La façon la plus efficace d’enlever les mauvaises herbes est de les arracher à la main, racines et tout. Toutefois, si votre jardin est complètement envahi par les mauvaises herbes, vous pouvez utiliser un désherbant pour les éliminer. Il existe un certain nombre d’options naturelles pour ceux qui veulent éviter les produits chimiques.

tondeuse thermique en action sur la pelouse

2 / Tonte du gazon

La tonte est primordiale. Il est essentiel de tondre correctement pour avoir une pelouse saine. Prenez le temps d’aiguiser la lame de votre tondeuse au début de la saison de tonte pour obtenir une coupe nette. Veillez également à attendre que le gazon ait séché après une pluie ou un arrosage avant de le couper.

Choisissez votre tondeuse en fonction de la surface du gazon à tondre. Si la surface est supérieure à 500 m², la tondeuse thermique est sûrement celle que vous devrez choisir. Pour gagner du temps et de l’énergie, c’est la tondeuse la plus polyvalente et la plus puissante. Visitez ce site spécialisé et vous gagnerez du temps pour choisir votre tondeuse thermique.

3 / Nourrissez le sol

Avant de fertiliser le gazon, vous devrez comprendre la composition du terrain. Prélevez un échantillon du sol pour effectuer un test de pH (certaines maisons et jardineries testent même le sol gratuitement !). Une fois que vous saurez ce qui manque au sol, vous serez en mesure de choisir l’engrais idéal.

Il existe aujourd’hui de nombreux engrais naturels et non toxiques sur le marché, et vous pouvez même fertiliser avec du compost en fonction des besoins de votre sol. Utilisez l’engrais au bon dosage en suivant les recommandations pour un meilleur rendement

4 / Arrosez correctement

Bien que vous puissiez voir vos voisins arroser leur pelouse plusieurs fois par semaine en été, arroser fréquemment n’est pas vraiment nécessaire pour la plupart des jardins.

Si vous avez de nombreux jours totalement sans pluie, un seul bon arrosage devrait permettre à la pelouse de rester hydratée. Si vous vivez dans un climat constamment sec, arrosez en profondeur trois fois par semaine. Un arrosage profond est plus efficace qu’arroser superficiellement plusieurs fois, car il permet à l’eau d’être absorbée en profondeur par le sol.

Si vous le pouvez, arrosez par temps couvert ou en fin de journée, car la lumière du soleil peut faire s’évaporer l’eau avant qu’elle ne soit complètement absorbée.

5 / Aérer votre sol pour entretenir votre gazon

L’aération de la pelouse ajoute de l’air au sol afin que l’air, les engrais et l’eau puissent atteindre les racines du gazon. Si vous n’avez jamais aéré la pelouse auparavant, vous devrez probablement investir dans un scarificateur.

Vous n’aurez besoin d’aérer votre sol qu’une fois tous les deux ans, en pratiquant une scarification, pour ajouter de l’air sans endommager les racines de l’herbe. La plupart des gens aèrent au printemps et/ou à l’automne pour aider leur gazon à survivre aux conditions les plus extrêmes de l’année. Commencez par humidifier la pelouse (sans la tremper), puis utilisez votre aérateur sur l’ensemble du terrain pour obtenir un gazon sain et bien vert.

6 / Replanter du gazon de regarnissage

Après avoir aéré votre pelouse, vous voudrez ensemencer toutes les zones clairsemées ou jaunies où le gazon est mort. Commencez par déterminer le ou les types de gazon que vous avez. En plantant une herbe existante ou locale, vous vous assurez que la graine de gazon que vous choisissez s’épanouit dans votre environnement local.

Une fois que vous avez déterminé le type de semence de gazon dont vous avez besoin, répandez les semis sur toutes les zones de votre pelouse qui ont été endommagées. Vérifiez les recommandations sur le sac pour éviter d’en mettre trop, et évitez les zones qui poussent déjà bien. L’ensemencement de zones saines ne vous donnera pas une pelouse épaisse et magnifique, mais elle peut la rendre  plus résistante et plus difficile à tondre.

7 / Faites-vous un guide d’entretien de la pelouse

L’un des secrets de l’entretien d’une pelouse est d’avoir un planning régulier. Tout comme vous avez un calendrier de nettoyage pour votre maison, un calendrier d’entretien pour votre pelouse vous permettra de vous assurer que tout est fait en temps voulu. A chaque période de l’année correspond certaines actions à réaliser.

Entretenir votre gazon en hiver

En hiver, il n’y a pas grand-chose à faire à part maintenir votre gazon propre.

Retirez les meubles, les objets et les jouets laissés sur le gazon pour les ranger à l’intérieur. En effet, ils peuvent tuer votre gazon s’ils sont laissés au même endroit tout l’hiver.

Enlevez les débris, les feuilles et les branches qui peuvent favoriser l’apparition de champignons ou de mousse et empêcher votre gazon de recevoir l’air, l’eau et les nutriments dont il a besoin.

Entretien de la pelouse au printemps

Le printemps est le moment pour votre pelouse de récupérer d’un hiver rigoureux et de se préparer à la chaleur de l’été. Ces quatre étapes vous aideront à entretenir votre pelouse en toute simplicité :

Aérez votre pelouse pour aider l’air, l’eau et les nutriments à atteindre les racines de votre gazon. Ensuite, ensemencez toutes les zones clairsemées ou jaunies.

Tondez dès que vous remarquez que votre gazon a recommencé à pousser, mais augmentez votre lame d’un cran ou deux pour aider votre gazon à développer de nouvelles racines profondes. De nombreuses personnes attendent trop longtemps pour tondre et compenser en tondant leur pelouse trop courte et en retardant sa croissance.

N’arrosez que si nécessaire pendant les grandes périodes de sécheresse. Il y a généralement suffisamment de pluie au printemps et vous n’aurez probablement pas besoin d’arroser du tout.

beau gazon bien vert et dense
Un beau gazon bien entretenu

Entretien des pelouses en été

Bien que l’été soit souvent considéré comme une période de grand entretien pour les pelouses, c’est en fait l’une des périodes de l’année les plus faciles pour obtenir un jardin luxuriant et vert. Découvrez ces quatre étapes simples pour obtenir une belle pelouse d’été :

Fertiliser en début de saison pour favoriser la croissance du gazon.

Luttez contre les mauvaises herbes avec des traitements ponctuels ou en arrachant à la main les plus grosses d’entre elles. Désherbez avant de tondre pour éviter de répandre des graines de mauvaises herbes.

Tondez régulièrement et assez souvent pour ne jamais couper plus de ⅓ de la hauteur de l’herbe. Tondez plus haut en été pour empêcher les mauvaises herbes de s’installer.

N’arrosez profondément que pendant les périodes de sécheresse, lorsqu’il n’a pas plu depuis une semaine ou plus. Gardez un œil sur les prévisions météorologiques afin de pouvoir arroser avant que votre gazon ne soit trop sec, et envisagez d’installer arrosage automatique.

Entretenir votre gazon à l’automne

L’entretien automnal de la pelouse consiste à préparer votre jardin à survivre à l’hiver. Voici quelques mesures simples à prendre avant que le froid ne s’installe :

Ratissez les feuilles et ramassez les bâtons souvent. Vous éviterez ainsi les points morts dans votre pelouse et empêcherez l’apparition de moisissures, qui peuvent contribuer aux allergies et à l’activité de divers parasites.

Tondez votre pelouse avec la lame réglée un cran ou deux plus bas. L’herbe plus courte survivra mieux sans s’étouffer sous les couches de neige.

Nettoyez votre tondeuse et affûtez votre lame après votre dernière tonte – c’est une chose de moins à faire au printemps !

Ajouter de l’engrais  au début de l’automne puis à la fin de l’automne pour obtenir une pelouse plus épaisse. Une pelouse épaisse signifie des racines plus fortes et moins de mauvaises herbes, c’est donc l’une des étapes les plus importantes pour avoir une belle pelouse au printemps !

Protection des animaux et des insectes

Il est important de protéger les oiseaux, les insectes utiles, les vers de terre et les autres organismes qui jouent un rôle important dans le maintien de la santé de votre jardin.

Les oiseaux et les insectes prédateurs (comme les nématodes) se nourrissent des vers blancs et autres parasites.

 Les insectes, les vers de terre, les champignons bénéfiques et d’autres micro-organismes décomposent le chaume et aèrent le sol.

La meilleure façon de protéger ces animaux et insectes bénéfiques est de n’utiliser des insecticides et des fongicides qu’en cas de nécessité absolue.

Choisir une entreprise pour entretenir votre gazon

Si vous ne voulez pas le faire vous-même, il existe de nombreuses entreprises qui entretiennent les pelouses et luttent contre les parasites.

Pour choisir l’option qui vous convient le mieux :

Renseignez-vous sur les prestations et les prix proposés par les entreprises proches de chez vous, ainsi que sur les résultats auxquels vous pouvez vous attendre.

Évitez les programmes d’entretien des pelouses qui appliquent des pesticides même en l’absence de parasites.

Si des pesticides sont utilisés, assurez-vous qu’ils le sont dans le cadre d’un programme de lutte antiparasitaire autorisé.

Si vous utilisez un pesticide sur votre pelouse, lisez l’étiquette pour vous assurer que vous choisissez le bon produit pour le bon insecte ou la bonne mauvaise herbe. Suivez attentivement les instructions et les avertissements de l’étiquette.